VIVRE SA MAISON : LA CHAMBRE D'ENFANT

 
Ses premiers mots : "maman, papa, oui, non " ... "ma chambre"  
La chambre de bébé

Pour les parents, un seul mot d'ordre : SECURITE. Dans le désordre, peintures non-toxiques, sols d'entretien facile, accès direct au lit, prises sécurisées et hors d'atteinte, appliques et plafonniers, literies et mobiliers résistants et stables doivent présenter un label de sécurité.
Pas toujours indispensable dans les premiers mois, elle doit pouvoir se transformer selon l'âge de l'enfant et sa personnalité ; les placards intégrés ne vieilliront pas, contrairement aux mobiliers "bébé" ; il suffira, à mesure que l'enfant grandit, de changer sa literie.
Les meubles bas type commode ou table à langer sont cependant indispensables au nouveau-né, et à sa maman !
Toutes les ouvertures sont impérativement contrôlées et sécurisées ; l'habillage des fenêtres varie selon la nécessité d'occulter ou pas, si absence de volets : le sommeil de bébé n'a pas de prix.

retour sommaire



Plus tard …

La découverte de l'environnement de la maison puis, grand moment, de l'école, vous conduiront à penser sécurité des portes, du mobilier de bureau, des étagères accessibles mais fermement accrochées au mur.
Le tableau noir - ou tout autre support pour écrire et dessiner - est toujours le bienvenu, ainsi que les sièges mous "prêts à tout".
Premier domaine personnel, la chambre sera toujours liée aux premiers souvenirs de l'enfant, il faut donc lui accorder le maximum d'attentions.

retour sommaire



La chambre d'adolescent

A l'inverse, ne pas trop intervenir sur ce "domaine réservé" à l'intérieur duquel la personnalité de l'adolescent est franchement exposée et vous exprime son "refus d'entrer" ... régulièrement !
Quelques idées-clé cependant, susceptibles d'améliorer ce lieu multiple, à la fois lieu de repos, réception des amis, auditorium, et bureau :
  • table + chaise : placées sous une fenêtre, endroit idéal
  • lui donner les rangements suffisants pour inciter l'occupant à faire de temps en temps "un peu de ménage" ; les étagères seront prévues de profondeurs différentes pour livres, dictionnaires, chaîne hi-fi, CD et autres objets-culte
  • le bureau sera résistant, le plus large possible, surtout s'il héberge l'ordinateur et ses accessoires
  • envisager si possible une salle de bains personnelle et proche de la chambre
Pensez enfin à l'isolation phonique : moquette épaisse, rideaux ... si votre enfant le permet !

retour sommaire